C'est le coeur bien triste que je poste aujourd'hui. J'ai dit au-revoir à "mes" petits élèves de CM1/CM2 de l'école de Garidech avec qui j'ai passé de merveilleux moments à préparer le "carnet de poilu" destiné à participer au concours "Les petits artistes de la mémoire". Terminés nos mardis matins bouillonnants de création, d'idées et d'expérimentations, hélas !

Mais trève d'apitoiement, voici quelques extraits du carnet (qui au final fait plus d'une centaine de pages... oups maîtresse !!!):

couverture1

 

La couverture, travaillée avec la technique du monotype,

couverture2

 

la reliure, très artisanale mais terriblement solide, elle a un siècle !

intérieur1

 

Et puis tout le reste, les textes imaginés et écrits par les élèves à la plume, comme autrefois, 

intérieur2

 

les détails qui rappellent que ce poilu a bien existé, qu'il a eu une vie avant de mourir à la guerre,

intérieur3

 

les lettres de sa femme chérie, dans lesquelles les enfants ont su mettre toute l'émotion et l'amour qu'il fallait pour lui remonter le moral,

intérieur4

 

un peu de "couture" artisanale,

intérieur5

 

des photos sépia réalisées sur du papier aquarelle avec du brou de noix,

intérieur6

 

sans oublier les tirailleurs sénégalais venus en renfort...

intérieur7

 

Et voilà toute mon équipe dont je ne peux publier que les autographes. 

Ça a été une très très belle expérience, cette intervention d'arts plastiques. Merci du fond du coeur à Laëtitia, la super maîtresse qui m'a contactée, et à tous les élèves qui ont fourni des efforts considérables pour arriver à finir le carnet dans les temps et qui ont vraiment été adorables. Merci beaucoup beaucoup à vous tous !!!